Le président du Gabon Ali Bongo poursuit sa convalescence au Maroc

ali bongo maroc

Le président du Gabon, Ali Bongo, est arrivé au Maroc jeudi pour poursuivre sa convalescence après un mois de traitement dans un hôpital saoudien pour une maladie qui n’a pas été officiellement révélée.

Le dirigeant de l’État de l’Afrique de l’Ouest, riche de pétrole, âgé de 59 ans, était hospitalisé en Arabie saoudite depuis le 24 octobre, alors qu’il était tombé malade lors d’un forum économique.

Après son arrivée à Rabat, Bongo a été emmené dans un hôpital de la capitale marocaine pour y poursuivre sa convalescence et sa réadaptation, a déclaré une source diplomatique marocaine.

Son transfert a été « conforme aux souhaits de son Excellence le Président Bongo, en accord avec les institutions constitutionnelles de la République gabonaise et conformément à l’avis des médecins », a annoncé le ministère marocain des Affaires étrangères dans un communiqué.

Après une longue période de silence, la présidence gabonaise a finalement admis au début de ce mois que Bongo était « gravement malade » et avait subi une intervention chirurgicale, mais a déclaré qu’il était sur le point de se rétablir.

Sa récupération prendrait des semaines, voire des jours, selon une source de la présidence.

 

Produits connexes:

 

Laisser un commentaire