Système d’incubation in vivo autorisé en Europe pour une FIV plus naturelle

INVO Bioscience, une entreprise de Floride, vient d’obtenir l’approbation réglementaire européenne pour son dispositif de culture et de rétention INVOcell. Le produit fait partie de la solution INVO, qui consiste à introduire du sperme dans un ovule dans le dispositif INVOcell, puis à placer le dispositif dans la cavité vaginale de la femme cherchant à être enceinte.

Après trois jours d’incubation chez la femme, le dispositif est retiré et les embryons obtenus peuvent être analysés en laboratoire. Les candidats optimaux sont choisis puis transférés dans l’utérus. La procédure globale fournit un processus d’incubation plus naturel, en gardant la conception in vivo.

INVO Bioscience est déjà approuvé par la FDA et disponible aux États-Unis.

«Nous sommes extrêmement heureux de recevoir cette certification de produit très importante, le marquage CE, qui nous permet de distribuer commercialement le seul traitement de fertilisation in vivo au monde à des millions de patients dans les pays de l’UE», a déclaré Steve Shum, PDG d’INVO. Bioscience, dans un communiqué de presse a déclaré: «… INVOcell est une solution simple et plus naturelle pouvant potentiellement élargir le marché global des traitements en raison de sa capacité à réduire les coûts par rapport à la FIV, tout en affichant des taux d’efficacité comparables.»

Cet article a été publié dans Santé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire