Des chercheurs ont nommé le mode de transmission le plus probable du COVID-19

Le chercheur Hendrick Streck a déclaré que des scientifiques de l’Institut allemand de virologie et de recherche sur le VIH de l’Université de Bonn ont identifié le mode de transmission le plus probable du COVID-19.

Ainsi, selon leurs conclusions, le coronavirus est plus susceptible d’être transmis par le contact prolongé et étroit de grands groupes de personnes. Cela se produit lorsqu’une personne en bonne santé inhale les petites gouttelettes libérées par une personne infectée lors d’un contact étroit.

Les scientifiques ont également examiné des échantillons de poignées de porte, de téléphones ou de toilettes, mais ils ne pouvaient pas être utilisés pour cultiver le virus en laboratoire. Cela a prouvé que la probabilité de transmission du virus lors d’un contact avec des objets est très faible.

Dans le même temps, Streck a noté que le virus peut être transmis si la personne infectée tousse dans la main, qui touche ensuite immédiatement toute surface, puis l’autre personne la touche immédiatement et l’utilise pour toucher le visage ou les muqueuses. Cependant, cette méthode est moins courante.

Cet article a été publié dans Santé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire