Découverte d’un organe inconnu dans le corps humain

Des oncologues néerlandais ont accidentellement découvert un autre emplacement des glandes salivaires à la suite d’un nouveau type de scan.

Grâce à cette découverte, les médecins savent désormais comment ne pas nuire aux patients atteints de maladies oncologiques au niveau de la tête et du cou. Cent personnes atteintes de cancer étaient des volontaires et les experts ont trouvé ces glandes dans la zone postérieure du nasopharynx. Après avoir testé un nouveau type de scan, les images ont clairement montré leur emplacement.

Les patients présentant des excroissances malignes dans la tête, le cou, la gorge et la langue ont été traités par radiothérapie. En règle générale, cela peut perturber le travail des glandes salivaires et nuire considérablement à la santé. Après cette découverte, les médecins vont désormais contourner ces zones pour éviter d’autres complications.

Source: The tubarial salivary glands: A potential new organ at risk for radiotherapy

Cet article a été publié dans Santé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire