L’intelligence artificielle diagnostique les murmures cardiaques mieux que les cardiologues experts

À la conclusion des sessions scientifiques 2018 de l’American Heart Association à Chicago, Eko, le fabricant des stéthoscopes numériques populaires, a présenté un algorithme d’intelligence artificielle pour réseau neuronal capable de détecter les murmures mieux qu’un groupe de cardiologues. L’étude, intitulée «L’intelligence artificielle détecte les souffles cardiaques pédiatriques avec une précision de niveau cardiologue», a consisté à apprendre à un ordinateur à détecter les murmures suspects en lui fournissant d’abord des milliers d’enregistrements sonores précédemment diagnostiqués. L’ordinateur a analysé celles-ci pour rechercher des signatures audio uniques et a trouvé suffisamment de nuances pour pouvoir identifier les souffles lors d’un échantillon d’auscultation.

Cela est important, car les médecins généralistes et les médecins de famille internes font souvent des diagnostics erronés à un rythme incroyable. L’accès aux cardiologues étant limité, un système automatisé pouvant aider lors des dépistages réguliers peut aller très loin. En outre, c’est un excellent signe que l’apprentissage par la machine et d’autres techniques d’intelligence artificielle peuvent réellement aider les soins médicaux quotidiens en faisant venir au cabinet du médecin des experts virtuels de différents domaines.

Le logiciel peut être associé aux stéthoscopes numériques Eko Core et Duo. Il suffit donc d’une autorisation réglementaire pour introduire la technologie dans la pratique clinique.

 

Produits connexes:

 

Laisser un commentaire