Ruban chirurgical facilement amovible pour sceller les plaies internes

Des chercheurs du MIT ont récemment développé un ruban adhésif qui permet aux chirurgiens de sceller les plaies internes et qui peut facilement coller aux surfaces internes glissantes, remplaçant ainsi des sutures conventionnelles.

Avant, la première version de l’adhésif fonctionnait bien mais était difficile à retirer ou à ajuster sans causer d’irritation ou de dommages aux tissus.

Maintenant, l’équipe de recherche a développé une nouvelle version de la bande qui peut être facilement détachée de la surface des tissus en appliquant une solution liquide. Cette nouvelle formule rend le ruban plus sûr et plus facile à utiliser, et permet aux chirurgiens de le retirer une fois la guérison des tissus terminée ou d’ajuster la position du ruban si nécessaire.

La bande est conçue pour remplacer les sutures internes. « Notre objectif est d’utiliser des technologies bioadhésives pour remplacer les sutures », a déclaré Xuanhe Zhao, un chercheur du MIT impliqué dans l’étude. « Maintenant, nous pensons que nous avons un moyen de faire une prochaine innovation pour la fermeture des plaies. »

L’adhésif d’origine comprenait de l’acide polyacrylique et des esters de NHS, qui forment des liaisons durables avec la surface des tissus. Cependant, ces liaisons étaient si solides qu’il était difficile d’enlever la bande sans endommager les tissus. «Le retrait de la bande pourrait potentiellement créer plus d’une réponse inflammatoire dans les tissus et prolonger la guérison», a déclaré Hyunwoo Yuk, un autre chercheur impliqué dans l’étude. « C’est un vrai problème pratique. »

Pour résoudre ce problème, les chercheurs ont ajouté une molécule de liaison disulfure qui peut être facilement coupée lorsqu’elle est exposée à un agent réducteur, ce qui signifie que les liaisons covalentes entre l’adhésif et les protéines de surface dans le tissu peuvent être rompues. Le ruban résultant peut être pulvérisé avec une solution réductrice et il peut ensuite être facilement décollé de la surface d’un tissu, quelle que soit la durée de sa mise en place. Plus important encore, le retrait est indolore et n’endommage pas les tissus.

« C’est comme un pansement indolore pour les organes internes », a déclaré Zhao. « Vous mettez l’adhésif et si pour une raison quelconque vous voulez l’enlever, vous pouvez le faire sans douleur. » Une fois pulvérisé, le ruban doit tremper dans la solution pendant environ cinq minutes avant de pouvoir être retiré.

« C’est à peu près le temps qu’il faut pour que la solution se diffuse à travers la bande jusqu’à la surface où la bande rencontre le tissu », a déclaré Xiaoyu Chen, un troisième chercheur impliqué dans l’étude. «À ce stade, la solution convertit cet adhésif extrêmement collant en une simple couche de gel glissant que vous pouvez facilement décoller.»

Laisser un commentaire