Chambre d'inhalation

Voici le seul résultat

La chambre d’inhalation est un appareil (qu’on peut trouver à des prix convenables partout au Maroc) qui permet d’administrer un aérosol à un patient. Ces patient ne peuvent pas accomplir les actes requis pour ce type de traitement.

Il s’agit, en effet, de grands tubes en plastique transparent. Ils diffèrent par leur taille, leur compatibilité avec les aérosols-doseurs et l’inclusion d’un masque buccal. Ainsi, pour les nourrissons, on choisi celles qui ont une petite capacité. Aussi, on utilise ces chambres conformément aux méthodes décrites dans le mode d’emploi.

Comment l’utiliser ?

Comme un masque, on place une extrémité de la chambre d’inhalation sur le nez et la bouche du bébé. On relie l’aérosol-doseur à l’autre extrémité. Le médicament atteint la chambre d’inhalation en appliquant une pression sur le récipient. Puis, le nourrisson le respire progressivement.

Lorsque l’enfant est plus âgé, on peut lui demander de prendre de nombreuses respirations profondes. Ceci, en retenant éventuellement sa respiration pendant quelques secondes après chaque inspiration. L’enfant ne doit pas expirer trop fort.

Un sifflement de l’air entrant dans la chambre indique que la respiration est trop vigoureuse ou trop rapide. Lorsque vous inspirez, maintenez la chambre d’inhalation à l’horizontale.

Si on respire un corticostéroïde, On conseil dans ce cas de se laver le visage par la suite pour éviter toute irritation de la peau.

Comment l’entretenir ?

Tous les sept à dix jours, on doit nettoyer ou remplacer la chambre d’inhalation si elle se casse ou (leurs prix n’est pas cher au Maroc). Pour la laver, il suffit de remplir la chambre à moitié avec de l’eau chaude légèrement savonneuse et la secouer sans toucher l’intérieur.

Il faut ensuite la rincer à l’eau claire et la laisser sécher à l’air libre sans la frotter.